Alarme anti sommeil : la solution pour ne pas s’endormir au volant

Sommaire

Malgré la prévention assidue pour lutter contre la somnolence au volant, s'assoupir sans s'en rendre compte peut vite arriver.

Un arrêté du 14 janvier 2020 prévoit la mise en œuvre sur les routes et les autoroutes de dispositifs d'alerte sonore (DAS) permanents (alertant les usagers qu'ils se déportent de manière non-intentionnelle de leur voie de circulation, pour prévenir des effets de la somnolence et de l'hypovigilance des usagers) ou temporaires (bandes de prévention chantiers amovibles, pour attirer l'attention des usagers de la route sur la présence de chantiers et ainsi de prévenir le risque d'intrusion et de collision).

À côté de ces dispositifs collectifs, l’alarme anti-somnolence est un dispositif mis en place afin de vous avertir lorsque votre attention est défaillante. Ainsi, il vous permet de ne pas vous endormir au volant.

Le point sur cette alarme qui peut sauver votre vie ou celle des personnes partageant votre voiture !

Fonctionnement de l’alarme anti-somnolence

L'alarme anti-somnolence prend l'apparence d'une oreillette que vous placez sur votre oreille comme un écouteur :

  • il est doté d'un système électronique permettant d'analyser le mouvement de la tête du conducteur : en effet, lorsqu'on s'endort, le centre de gravité de la tête s'abaisse doucement et durablement ;
  • il émet donc un signal sonore lorsque votre tête s’incline inhabituellement en cas de somnolence ;
  • vous êtes alors alerté ou réveillé par cette tonalité et /ou par vos passagers qui seront également alertés.

Certains modèles ont aussi une option vibrante, afin de vous maintenir éveillé en cas de grosse fatigue.

Une alarme anti-somnolence :

  • coûte peu cher : comptez un budget allant de 2 à 20 € ;
  • fonctionne avec une pile, pensez à en avoir toujours une de rechange dans votre voiture au cas où ;
  • existe en différentes couleurs (bleu, noir, etc.).

Installation du dispositif anti-sommeil

Pour le mettre en marche :

  • appuyez sur le bouton ON ;
  • positionnez-le correctement sur votre oreille ;
  • testez-le : le dispositif doit émettre un signal sonore lorsque vous penchez la tête vers l’avant et doit rester silencieux quand votre tête est droite.

Après utilisation :

  • N'oubliez pas de mettre votre oreillette hors tension, pour cela mettez-la en position OFF.
  • Ne la rangez pas dans un endroit chaud ou humide.

La somnolence est à l’origine d'1 accident de voiture sur 3, soyez vigilant :