Quel financement pour acheter une voiture?

Sommaire

Il n’y a que 3 modes d’acquisition d’une voiture : achat comptant, à crédit ou location. On vous en dit plus sur ces trois options. 

Achat au comptant « ou cash »

C’est le financement qui apparaît comme le moins cher puisqu’il n’y a pas de coût supplémentaire. Mais attention, car le coût caché n'est pas loin.

En effet, si vous faites partie de ceux qui possèdent une épargne rémunérée, le fait d’acheter cash a un coût caché ou manque à gagner. Si vous avez puisé dans votre épargne pour acheter votre voiture, sachez que vous perdez les intérêts de votre épargne !

Achat à crédit

Dans ce cas, vous êtes propriétaire du bien dès l’achat. À noter que le document qui prouve que vous êtes propriétaire est la facture libellée à votre nom.

Vous n’êtes pas obligé d’attendre la fin du contrat. Vous pouvez tout payer avant, cela s’appelle la résiliation du contrat. Il y a un solde à payer pour vous libérer de votre dette. C’est souvent la vente de la voiture qui déclenche la résiliation anticipée. Libéré du crédit, vous pouvez acheter alors une autre voiture avec un nouveau contrat.

Le financement est « terme échu ». Cela veut dire que la 1ère mensualité est payable 1 mois après la livraison du véhicule (contrat mensuel). Le contrat est rempli en euros et toutes les informations légales sont précisées par la loi Scrivener. L’objectif est de permettre au client la comparaison de plusieurs offres.

Le prêt personnel bancaire est une variante. Il s’agit d’un prêt d’argent et, théoriquement, vous achetez ce que vous voulez. Le contrat est indépendant de votre achat, il n’y a pas de lien juridique.

Achat en location

Le contrat le plus utilisé par les particuliers est la LOA (Location avec Options d’Achat). Vous êtes locataire puis propriétaire, si vous le désirez, en cours ou en fin de contrat.

C’est un contrat très souple qui vous permet d’interrompre quand vous le voulez puisqu’il y a des options d’achat. Le financement est « terme à échoir ». Cela veut dire que le 1er loyer est payable à la livraison du véhicule, d’avance en quelque sorte. Le contrat est rempli en pourcentage du prix d’achat TTC et toutes les informations légales sont précisées par la loi Scrivener (comme en crédit). L’objectif est de permettre au client la comparaison de plusieurs offres.

Vous remarquerez que ce n’est pas différent du crédit, mais il y a une nuance. Si vous interrompez le contrat, cela s’appelle « option de rachat » ; vous gardez le véhicule ou vous le revendez :

  • Si vous gardez le véhicule, lever une option d’achat signifie que vous souhaitez devenir propriétaire.
  • Si vous vendez le véhicule, la transaction financière est totalement indépendante de l’établissement qui a réalisé le contrat et vous pouvez même demander que l’acte de vente soit réalisé directement auprès de votre acheteur. Dans ce cas, vous ne devenez pas propriétaire puisque vous revendez avant.

1re variante : le Crédit-bail.

C’est une location réservée aux entreprises. Le principe est le même que la LOA avec une différence de taille, le contrat ne peut pas théoriquement être résilié avant la fin. Il n’y a pas d’options intermédiaires.

Le client devient propriétaire en fin de contrat s’il le souhaite. Sinon, il vend son bien, rembourse le rachat final, et récupère un apport pour l’achat du véhicule suivant.

2e variante : la LLD ou location longue durée

Il s’agit d’un contrat triparties : le client, le concessionnaire et l’établissement financier.

Pour le client, c’est une location pure et simple, il ne peut pas la résilier avant la fin du contrat et ne devient jamais propriétaire. Ces contrats sont souvent réalisés avec des options telles que l’entretien, etc. Cette solution est réservée aux gros rouleurs, plus de 25 000 kilomètres par an.

Quelles différences entre le crédit et la location ?

La propriété et l’existence d’un taux en crédit uniquement.

Pour les entreprises, comptablement parlant,  les opérations de crédit et de location sont très différentes, mais pour un particulier, à contrat identique, il n’y a pas de différences. Les contrats sont très souples et le client peut résilier quand il le souhaite.

Aussi dans la rubrique :

Préparer son achat

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider