Sommaire

Le double embrayage offre une alternative intéressante d’automatisme des boîtes de vitesses, notamment sur les petites voitures. Il permet également une consommation de carburant inférieure comparée à celle d’une voiture équipée d’une boîte automatique traditionnelle, ainsi qu'une conduite sportive amusante par sa rapidité dans les changements de rapports sur des véhicules sportifs. On vous dit tout.

Double embrayage : principe

Le double embrayage est un système comprenant 2 embrayages. Chacun d’eux agit sur les 2 demies boîtes de vitesses constituant une boîte de vitesse robotisée dite « à double embrayage ».

Ses avantages sont les suivants :

  • Le double embrayage accélère le changement des rapports d’une boîte de vitesses robotisée jusqu’à réduire le temps de réponse de passage entre chaque rapport pratiquement à zéro.
  • Il donne ainsi aux boîtes de vitesses qui en sont équipées des performances égales, voire supérieures à celles des boîtes de vitesses automatiques hydrauliques.
  • La compacité des boîtes robotisées permet de proposer une transmission automatique sur de petites voitures à traction avant de faibles cylindrées et puissances.

Spécificités du double embrayage

Les caractéristiques principales sont les 2 embrayages à bain d’huile installés côte à côte, qui actionnent par le biais de 2 arbres de transmission de diamètres différents insérés l’un dans l’autre 2 boîtes de vitesses.

Dans le cadre le plus courant d'une boîte à 6 rapports :

  • Le premier embrayage commande le passage des rapports impairs de la première boîte (premier, troisième, cinquième et marche arrière).
  • Le second commande les rapports pairs de la seconde boîte (second, quatrième et sixième).

Pendant qu’un des embrayages est fermé, l’autre qui est ouvert présélectionne le passage du rapport suivant sur la seconde boîte. Les 2 demi-boîtes de vitesses transmettent le mouvement au différentiel par un arbre de sortie installé entre les 2 boîtes.

Utilisation d'un double embrayage

On utilise une boîte robotisée à double embrayage comme une boîte automatique. Un levier permet la sélection entre la position du point mort (N), la marche avant (D), la marche arrière (R) et le blocage de la boîte lorsque le véhicule est à l’arrêt (P).

En dehors du fonctionnement automatique, les boîtes robotisées à double embrayage disposent d’une commande de changement de rapports manuelle, soit par le biais du levier de commande positionné en mode manuel, soit par celui de 2 palettes installées sur la colonne de direction derrière le volant.

Constructeurs proposant le double embrayage sur leurs boîtes robotisées

Créateur du système, le groupe Volkswagen en équipe les voitures de ses marques (Volkswagen, Seat, Skoda, Audi, Porsche). Il a été suivi par les grands constructeurs européens, américains et asiatiques.

Pour en bénéficier sur une voiture neuve, il vous suffit de consulter la liste des options du véhicule que vous souhaitez acquérir afin de le commander. Certaines voitures en sont pourvues d’origine.

Pour en savoir plus sur le mécanisme de l'embrayage de voiture :

  • Il faut veiller à ménager son embrayage qui, au même titre que les amortisseurs ou les freins, participe à la sécurité du véhicule.
  • L'émetteur d'embrayage est une partie du dispositif formant la commande d'embrayage. Quelle est sa fonction et comment faire son entretien ? On vous dit tout.
  • La butée d'embrayage fait partie du système d’embrayage comprenant le volant moteur, le disque, le mécanisme, la commande d'embrayage.