Sommaire

En consultant les options lors de l'achat d'un véhicule, une des propositions est la « climatisation bi-zone ». Cette option, obligatoirement couplée à une climatisation automatique, est une plus-value pour le confort des occupants.

Climatisation bi-zone : les types de climatisation

La climatisation automobile concerne l'ensemble du système permettant d'adapter la température, froide ou chaude, pour le confort des occupants dans l'habitacle.

Deux types de climatisation existent :

  • La climatisation manuelle, où le conducteur actionne manuellement le curseur pour enclencher la climatisation. Ce type d'équipement demande de réajuster périodiquement la climatisation suivant les conditions atmosphériques, la mobilité du véhicule, etc.
  • La climatisation automatique où, à la différence de la climatisation manuelle, le conducteur sélectionne une température voulue, et le dispositif de gestion de la climatisation, à l'aide de capteurs et d'actionneurs de volets maintient cette valeur de température quelques soient les conditions.
Lire l'article Ooreka

Utilité de la climatisation bi-zone

La climatisation bi-zone est une climatisation automatique spécifique. Sachant que l'habitacle est divisée en une zone avant gauche (principalement conducteur) et une zone avant droite (principalement passager avant), et que le ressenti et la température idéale n'est pas la même d'un individu à l'autre, la climatisation bi-zone possède 2 commandes différenciées permettant de maintenir la température voulue par chaque occupant dans sa zone.

Quand elle est implantée, la climatisation bi-zone impose :

  • le doublement de la sonde de température d'habitacle : dans ce cas, une sonde par zone de vie existe ;
  • le doublement des voies différenciées d'air chaud et d'air froid ;
  • le doublement des volets motorisés permettant le mixage air froid/air chaud pour ajuster les températures voulues dans chaque zone.
Lire l'article Ooreka

Atouts et inconvénients de la climatisation bi-zone

Si la climatisation automatique assure un réel confort pour les occupants de l'habitacle et est un élément de sécurisation de la conduite (le conducteur intervient très peu sur les réglages), il n'en est pas de même pour la climatisation bi-zone.

En effet, si a priori celle-ci est un plus, les inconvénients suivants sont à noter :

  • complexité du système pouvant entraîner un surcoût de la maintenance ;
  • détournement de l'attention du conducteur : en effet, c'est lui en général qui ajuste la température de chaque zone, le passager ne maîtrisant souvent pas cette manipulation ;
  • dans 90 % des cas, le fonctionnement en bi-zone n'est pas activé par les occupants et la configuration classique est souvent privilégiée par sa simplicité (la même température dans tout l'habitacle).

Climatisation bi-zone : entretien et prix

La climatisation automatique, par ses capteurs et actionneurs, ainsi que sa gestion électronique, plus complexe que la climatisation manuelle, complique la maintenance en cas de dysfonctionnement et est forcément plus coûteuse en pièces et en temps de main d’œuvre, nécessaire au diagnostic et au remplacement de ces pièces.

La climatisation bi-zone, avec sa température régulée différenciée, et le doublement des capteurs et actionneurs cités précédemment, est potentiellement encore plus lourde en maintenance.

Quelques extraits de tarifs pièces et main d’œuvre :

Pièces

Tarifs

Main d'œuvre

Coût approximatif

Capteur de température

15 à 25 €

20 à 50 €

35 à 75 €

Volet motorisé

90 à 150 €

  • Micromoteur accessible = 30 à 50 €
  • Accessibilité réduite nécessitant la dépose-pose totale ou partielle de la planche de bord = 70 à 200 €

120 à 350 €

À l'achat, l'option de la climatisation bi-zone augmente de 150 à 300 € le prix de la voiture ; la climatisation automatique représentant un surcoût par rapport à la climatisation manuelle estimé à + ou - 450 €.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Ces pros peuvent vous aider