Sommaire

Vous cherchez une solution alternative aux véhicules fonctionnant aux carburants traditionnels (essence et gasoil). Les options mises en avant sont l'électrique à l'autonomie limitée, l'hybride plus lourd et pas intéressant sur les grands parcours, et le GPL. Ce dernier peut se targuer de performances proches de l'essence et est présumé moins polluant. La voiture GPL tient-elle toutes ses promesses ? Voyons quel est son fonctionnement, ses avantages et inconvénients ainsi que son coût.

Voiture GPL : technologie du GPL

Historique

C'est une technologie ancienne qui s'est développée en France dans les années 80 sous la forme de monocarburation, puis dans les années 90 en bicarburation. Aujourd'hui encore, ces motorisations s 'avèrent anecdotiques.

Principe de fonctionnement de la voiture GPL

La carburation GPL se greffe sur le système d'alimentation d'essence pour s'y substituer. Seul, le démarrage à froid est assuré par le circuit d'essence (pour éviter le givrage du GPL). Dès que le moteur est monté en température, le système commute automatiquement en GPL, à l'insu du conducteur.

Constitution du système GPL

Le circuit d'alimentation du GPL se compose de différents éléments. Il comporte un réservoir en acier qui peut prendre la forme d'un réservoir cylindrique (de 70 à 110 L) logé dans le coffre, ou d'un réservoir torique, implanté à l'emplacement de la roue de secours (capacité limitée de 35 à 65 litres). Un système de remplissage avec valve assure l'approvisionnement du GPL. Le circuit d'alimentation comporte également de nombreux accessoires fixés sur le réservoir. Parmi ces accessoires, un limiteur de remplissage à 85 % de la capacité du réservoir est une sécurité pour éviter une surpression du réservoir.

On y trouve également une prise d'alimentation constituée :

  • d'un tube d'alimentation associé à une électrovanne de fermeture ;
  • d'une soupape de sécurité en cas de surpression (évite une explosion en cas d'incendie) ;
  • d'un émetteur de jauge ;
  • de canalisations rigides en cuivre ;
  • d'un vapodétendeur permettant d'ajuster la pression d'injection, réchauffé par le liquide de refroidissement ;
  • d'un système d'alimentation moteur.

Ce système d'alimentation moteur est composé au choix :

  • d'un système aspiré composé d'une buse alimentant le collecteur d'admission en gaz : le mélange air-gaz est aspiré par le moteur suivant ses besoins (système abandonné car peu fiable, polluant, source de surconsommation) ;
  • d'une injection indirecte composée de buses ou injecteurs GPL implantés dans le collecteur d'admission (un par cylindre) ; plus performante que le système aspiré, elle reste encore imparfaite à cause de son rendement insuffisant et de son système d'injection de GPL en phase gazeuse ;
  • d'une injection indirecte en phase liquide, beaucoup plus performante que les deux précédentes (la vaporisation du gaz est bien meilleure, favorisant une bonne combustion) ;
  • d'un module électronique de fonctionnement en mode GPL, récupérant les informations moteur (régime moteur – pression d'air – position papillon…) gérant la commutation automatique des carburants et la neutralisation du système d'injection essence en mode GPL.

Moteur GPL

Article

Lire l'article Ooreka

Voiture GPL : faut-il investir dans le GPL ?

Les avantages

Depuis le 1er janvier 2018, il n'est plus possible de bénéficier du bonus écologique pour un hybride électrique / GPL. Par contre, il est toujours possible de bénéficier de la prime à la conversion pour l'achat ou la location d'un véhicule GPL, à condition qu'il soit :

  • pour les personnes physiques dont le revenue fiscal de référence (RFR) par part est inférieur ou égal à 13 489 € : classé Crit'Air 1 avec un taux d' émission de CO2 de 116 g/km maximum ;
  • pour les personnes physiques dont le RFR par part est supérieur à 13 489 € : classé Crit'Air 1 avec un taux d'émission de CO2 compris entre 21 g/km et 50 g/km.

Le montant de la prime (revu au 1er août 2019 suivant décret n° 2019-737 du 16 juillet 2019) varie selon la situation de la personne concernée (revenu fiscal de référence par part supérieur ou inférieur à 13 489 €, parcourant plus de 60 km chaque jour pour se rendre à son lieu de travail, etc.).

De juin 2020 à décembre 2020, la prime à la conversion est modifiée afin de prendre en considération les difficultés du secteur de l’automobile suite à la crise sanitaire et économique liée au Covid-19 (décret n°2020-656 du 30 mai 2020). Attention, ces règles temporaires ne seront appliquées qu'aux 200 000 premières primes à la conversion. Le seuil du revenu fiscal de référence conditionnant le montant de la prime passe de 13 489 € à 18 000 € par part fiscale.

D'autres avantages financiers peuvent toutefois être accordés. En effet, suivant les régions, la gratuité ou une minoration du coût de la carte grise est accordée par les préfectures.

Le principal avantage du GPL est sa densité moins importante que l'essence et la composition de sa molécule libérant à la combustion moins de CO2 (35 % de CO2 en moins).

Le coût du carburant présente également un intérêt non négligeable. Le prix du GPL oscille entre 0,599 et 0,679 centimes d'euros, soit près de 50 % moins cher que le SP98 (E5).

Les inconvénients

Si la voiture GPL possède des avantages, ces derniers ont leurs limites et certaines questions méritent d'être posées.

Le GPL est-il un carburant propre ?

La question se pose, sachant que la consommation est systématiquement plus importante qu'en essence (de 15 à 25 % de plus pour un véhicule parfaitement réglé).

D'autre part, les paramètres de réglage peuvent vite se dégrader, entraînant une surconsommation, la production de polluants tels que le monoxyde de carbone et des hydrocarbures imbrûlés. Le GPL, selon une expertise de l 'ADEME, est devenu plus polluant que les moteurs essence et diesel dernière génération.

La voiture GPL est-elle plus économique ?

Si le carburant moins cher est un argument, le surcoût de l’installation, les frais de maintenance plus importants, l'alourdissement du véhicule dû au réservoir en acier GPL (+ 50 kg) entraînant une surconsommation et pénalisant l'espace disponible, peut rapidement gréver le budget et altérer le gain économique de ce type d'alimentation moteur.

Lire l'article Ooreka

Le GPL est-il une soluti​on d'avenir ?

Il faut se rappeler que le carburant GPL est un combustible fossile issu du pétrole comme l'essence, et ne peut être considéré comme une alternative à celle-ci, d'autant plus qu'il est utilisé dans le même moteur à combustion interne.

En résumé, la motivation d'achat sera en priorité axée sur le prix du litre de GPL, et l'opportunité de résider à proximité d'une station GPL, service de plus en plus rare sur les routes françaises.

Lire l'article Ooreka

Voiture GPL : coût du GPL

Prestations

Tarif

Véhicule GPL neuf

DACIA GPL

à partir de 6 000 €

Installation GPL sur véhicule occasion

de 3 000 à 4 000 €

Coût moyen d'une révision liée à un véhicule GPL (tous les 20 000 km)

150 à 250 €