Avertisseur à ultrason pour animaux sauvages

Sommaire

Pour réduire le nombre d’accidents de la route provoqués par le gros gibier, on utilise un dispositif très efficace et facile à installer sur les véhicules qu'on appelle un avertisseur à ultrasons pour animaux sauvages. Le point sur cet appareil révolutionnaire et très peu onéreux.

Lire l'article Ooreka

Avertisseur à ultrasons pour animaux sauvages : présentation et utilité

L’avertisseur à ultrasons pour animaux sauvages est un accessoire à poser le plus souvent sur la calandre, les rétroviseurs extérieurs ou le pavillon de la voiture. Peu décelable à l’œil nu, il alerte les animaux sauvages dès que le véhicule s’en approche.

Ce dispositif, de toute petite dimension et en matière plastique, a la forme d’un cylindre obstrué par un cône à l’une de ses extrémités. Cet avertisseur, vendu en paire, est également appelé « sifflet à ultrasons auto ». Il est très utile, notamment lorsqu'on circule sur des routes de campagne ou plus globalement dans des zones fréquentées par le gros gibier, comme les biches, cerfs, chevreuils ou sangliers.

Fonctionnement d'un avertisseur à ultrasons pour animaux sauvages

Le sifflet à ultrasons anti-gibier s’active lorsque la vitesse du véhicule équipé est supérieure à 50 km/h. Dès lors, il émet des ondes sonores dont la fréquence est comprise entre 16 000 et 20 000 Hz. L’avertisseur est inaudible par les occupants du véhicule, hommes ou animaux de compagnie.

Il fonctionne grâce à l’énergie du vent qui vient s’engouffrer dans la partie cylindrique ouverte de l’appareil. La portée des ultrasons peut être de 700 m lorsque le dispositif est installé au-dessus du véhicule (c’est-à-dire sur le pavillon). Il s’avère efficace dans un rayon de 400 m s’il est à hauteur du pare-chocs.

Dès que le véhicule s’approche de l’animal sauvage, ce dernier, effrayé, s’arrête et fait demi-tour. Ainsi, le plus souvent, il ne traverse pas la chaussée et la collision peut donc être évitée.

Lire l'article Ooreka

Installation d'un avertisseur à ultrasons pour animaux sauvages

Le sifflet à ultrasons auto est muni d’un support de fixation adhésif. Pour installer ce type d’appareil, il n’est pas nécessaire de le raccorder à une source électrique. Il fonctionne sans fil, sans pile et n’exige aucun percement de la carrosserie.

Pour le positionner, il suffit de retirer sa protection autocollante et de l’appliquer sur une surface parfaitement propre et sèche. Afin d’obtenir le maximum de portée, il est recommandé de placer le dispositif le plus haut possible sur le véhicule.

Pour terminer et parfaire l'installation de l'avertisseur à ultrasons pour animaux sauvages, veillez à bien diriger la partie cylindrique ouverte vers l’extérieur et prévoyez un espace d’au moins 20 cm à l’arrière du sifflet pour le passage de l’air.

Avertisseur à ultrasons pour animaux sauvages : prix

Les avertisseurs à ultrasons pour animaux sauvages sont commercialisés par les magasins d’accessoires auto, mais également sur les sites web marchands dédiés. Selon le modèle et le fournisseur, ils vous coûteront entre 5 et 20 € le lot de 2.

Le sifflet à ultrasons auto est recommandé par la Sécurité routière et les assureurs. Cet appareil au coût assez faible qui s’installe facilement et rapidement peut en effet rassurer bon nombre d’automobilistes.

Consulter la fiche pratique Ooreka