Sommaire

Rien de plus énervant que les traces laissées par des petits chocs lors de manœuvres de stationnement ; justement, l’aide au stationnement, avec ses « bip-bip » ou sa vision sur écran, serait-elle la solution ? Étudions plus précisément cet équipement et ses points forts.

Aide au stationnement : définition

L'aide au stationnement est un ensemble de dispositifs sonores et (ou) visuels, sécurisant la manœuvre de stationnement.

Contrairement au « stationnement autonome », où la manœuvre est effectuée par la voiture sans intervention du conducteur, celui-ci reste maître du véhicule.

Différents dispositifs de l’aide au stationnement

Plusieurs technologies complémentaires ou alternatives sont mises en œuvre pour l’aide au stationnement.

Aide sonore

Des capteurs situés dans les boucliers avant et arrière mesurent, par ultrasons ou principe électromagnétique, la distance à l’obstacle ; à partir d’une certaine valeur (en moyenne 1,5 m) ; des bips sonores sont émis, leur fréquence augmentant jusqu’à un son continu pour guider le conducteur dans sa manœuvre.

Cette aide est mise en action par l’enclenchement de la marche arrière.

Aide visuelle

L’aide visuelle est déclinée en niveaux plus ou moins élaborés :

  • Associée aux capteurs et à l’alerte sonore, elle se présente sous forme de barregraphe, dont le nombre de bâtonnets diminue ou augmente à l’approche de l’obstacle.
  • Une autre option est l’adjonction d’une caméra à l’arrière du véhicule, transmettant des images de l’environnement arrière sur un écran au poste de conduite.
  • Une version encore plus élaborée, à l’aide de caméras et de capteurs intégrés, propose une image en réalité augmentée permettant par exemple une vue globale du véhicule de dessus, avec incrustation à l’écran des zones libres autour du véhicule.

Quels sont les dispositifs d'aide au stationnement ?

Équipement d'origine

À l’achat d’un véhicule neuf, la plupart du temps, l’aide au stationnement est proposée en option, à des niveaux variables de perfectionnement.

Suivant qu’elle est proposée seule ou intégrée à un pack, qu’il s’agisse d’une simple alarme sonore ou d’un dispositif avec caméra, le prix moyen équivalent est situé dans une fourchette de 150 à 350 €.

Adapter un dispositif d’aide au stationnement, est-ce possible ?

Il est facile de se procurer un équipement en seconde monte : les revendeurs internet sont légion (spécialistes de la pièce Auto, sites discount…).

Toutes les configurations sont possibles.

Pour l'alerte sonore, on trouve les dispositifs suivants :

  • Sur le principe des capteurs intégrés aux boucliers, ils se déclinent en version filaire (à partir de 50 €), signal électromagnétique ou à ultrasons.
  • La version sans fil (plus simple à installer) est proposée à partir de 70 €.

Concernant l'alerte visuelle, il existe également différents équipements :

  • Le système avec capteurs et barregraphe est disponible entre 60 et 150 €.
  • Les équipements plus élaborés avec caméra de recul seule ou doublée de capteurs indiquant en plus la distance restante à l’écran sont plus onéreux, de 70 à 300 € suivant les configurations.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Bien choisir l'équipement d'aide au stationnement

Les critères de choix sont nombreux, les options retenues divergeront selon le budget, l'efficacité des dispositifs et l'utilisation que l'on souhaite en faire, la qualité des équipements.

Budget disponible

Un modeste investissement implique un équipement de base avec capteurs intégrés dans le bouclier.

Malgré sa simplicité, c’est une solution déjà très performante, qui évitera beaucoup de bobos à la carrosserie de votre voiture. Une fois installé, le stationnement sans ce dispositif n’est plus envisageable, tant il est pratique.

Confort d’utilisation

Si l’équipement de base est déjà très performant, les systèmes avec caméra offrent un plus indéniable en visualisant directement l’espace disponible à l’arrière du véhicule. Il sera alors nécessaire de choisir une caméra « grand angle » (150°) et efficace de nuit ou à faible luminosité (la choisir équipée de leds à infra-rouge).

Type d’utilisation

Les véhicules (utilitaires, camping-cars…) sans vue arrière, ou tractant une remorque (pour la surveiller) seront avantageusement équipés d'une caméra, qui peut aussi être mise en action en roulage normal, faisant alors office de rétroviseur.

Qualité des équipements

Ce point est important : il est nécessaire de s’assurer de l’efficacité du matériel (qualité du son, de l’image de jour et de nuit, des composants…) ainsi que de son homologation européenne (consulter les comparatifs indépendants et les forums d’utilisateurs avant achat).

Aide au stationnement : un investissement utile

Que ce soit pour un véhicule neuf ou en seconde monte, l’aide au stationnement est un réel plus pour l’intégrité du véhicule, le vôtre mais aussi celui d'autrui, ou de l’intégrité physique des personnes (piétons, cyclistes, etc.) qui pourraient être masqués par un angle mort à l’arrière du véhicule.

Le seul inconvénient découlant de l’aide au stationnement serait l’accoutumance à ce système : attention aux dégâts possibles si vous devez reconduire un véhicule non équipé !