Recharger sa voiture électrique

Sommaire

L'acquisition d’une voiture électrique induit de nouveaux usages, comme la recharge périodique des batteries. Ooreka vous donne toutes les informations sur les solutions disponibles pour cette action de recharge.

La nécessité de recharger provient du principe de fonctionnement même du véhicule électrique. En effet, l’énergie stockée pour mouvoir le véhicule est de l’électricité, fournie par des batteries embarquées ; l’autonomie étant limitée, il est nécessaire de recharger régulièrement celles-ci grâce à des bornes de recharge fixes. Un module chargeur est intégré dans le véhicule et relié à une source extérieure d’électricité lors du temps de charge.

Lire l'article Ooreka

Différents modes de recharge existent, principalement différenciés par le temps de recharge ainsi que le type de véhicule électrique. 

Les lieux pour recharger sa voiture électrique

L'option de la recharge privée

L’endroit le plus fréquent où le véhicule est suffisamment immobilisé est son domicile. Pour faciliter la recharge au quotidien, il est possible d’y installer une prise de recharge, sous réserve de vérifier que l’installation électrique soit adaptée et conforme.

Les points de recharge publics

Des bornes de recharge sont progressivement installées par les municipalités ou collectivités. Le programme d’investissements d’avenir (PIA) participe au financement des points de recharge pour les PME ainsi que le programme Advenir.

Lire l'article Ooreka

Les bornes de recharge du secteur professionnel

Dans ce cas également, des aides financières sont accordées aux PME pour installer des bornes de recharge (parkings de grande surface ou entreprises).

Concernant les bornes de recharge de véhicules électriques installées par les employeurs et mises à disposition de leurs salariés, un arrêté du 21 mai 2019 détaille les règles d’évaluation, pour le calcul de l’impôt sur le revenu et des cotisations sociales, de l’avantage en nature applicable à la mise à disposition par un employeur au profit de ses salariés, de bornes de recharge de véhicules électriques. Entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2022, l'avantage en nature résultant de l'utilisation de cette borne par le salarié à des fins non professionnelles est évalué pour un montant nul.

Recharger sa voiture électrique : les différentes bornes de recharge

Les bornes de recharge sont différentes suivant leur implantation, leur performances et le type des prises. Quatre standards existent, définis par le mode de charge.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Le mode de charge 1

C’est le système qui équipe le réseau domestique. Il s’agit en fait de la prise standard monophasée 220 volts + terre.

L’installation électrique doit être aux normes, et l’intensité de charge est limitée à 8 ampères. Le temps de recharge est long ; il faut compter environ 8 heures.

Le mode de charge 2

La charge du véhicule se fait également sur le réseau domestique par le même type de prise qu’en mode 1. Le cordon de recharge du véhicule possède une interface afin d’assurer la communication avec le véhicule pour des fonctions de contrôle de charge. La prise est renforcée pour supporter un courant de charge de 14A. Le temps de recharge est légèrement inférieur (7 heures) à celui du mode 1.

Le mode de charge 3

La prise de branchement est spécifique, il s’agit d’un boîtier mural qui intègre les fonctions de contrôle de charge (par exemple, un déclenchement de la charge pendant les heures creuses ou le week-end).

Ces bornes peuvent être installées chez un particulier, après la vérification et l’adaptation, si besoin, du réseau domestique par un professionnel.

Il s’agit de bornes de type « Wallbox » nécessitant un cordon d’alimentation au véhicule mode 3. Trois modèles de Wallbox existent :

  • la Wallbox 3Kw (kilowatts) : le temps de recharge est d’environ 7 heures ;
  • la Wallbox 7Kw : le temps de recharge est de 3 heures ;
  • la Wallbox 22Kw : ce modèle plus puissant n’est généralement pas proposé aux particuliers mais convient davantage au secteur professionnel.

Le mode de charge 4

C’est une station de charge en courant continu équipant principalement les collectivités et les municipalités ; elle intègre les fonctions de contrôle et de protection électrique. Sa production de courant continu permet de charger directement les batteries du véhicule sans passer par le chargeur embarqué. La recharge puissante (50 à 100 kw) est rapide (20 minutes environ). La prise est spécifique de type « CHAdeMO » (50 kw), et est largement répandue chez les constructeurs (Peugeot, Citroën, Mitsubishi, Nissan…) ou de type « Combo » (100 kw), permettant aussi une recharge lente de type 1 et 2 (BMW, Volkswagen…). 

Recharger sa voiture électrique :  quel coût ? 

Pour les particuliers installant une prise de recharge à domicile, les prix des équipements de type 1 ou 2 démarrent à 60 €. Le mode 3 type Wallbox est généralement compris entre 400 et 1 200 € (hors installation).

Le coût d’une recharge est conditionnée, comme pour toute la consommation électrique de l’habitation, par le prix du kwh (kilowatt/heure).

La charge de votre voiture électrique à une borne publique ou collective est généralement gratuite, quelquefois sous condition de détenir un badge ou un pass. Les quelques cas de charge payante sont facturés, environ 5 € par recharge.

Lire l'article Ooreka

Recharge des voitures électriques : aides et financement

Un crédit d’impôt (CITE) est accordé à hauteur de 30 % sur le montant de la prise ou borne de recharge (frais de pose exclus), pour les particuliers sous les conditions suivantes : 

  • le logement doit constituer votre habitation principale ;
  • il doit être achevé depuis 2 ans.

Le programme Advenir est également à connaître : il s’agit d’une prime CEE (certificats d'économie d'énergie) pour l’installation de points de recharge collectifs éligible pour :

  • un habitant faisant valoir son « droit à la prise » dans une résidence collective : 50 % du coût de la borne (équipement + installation) avec un plafond de 960 € ;
  • l’installation de bornes dans une résidence collective partagée par ses occupants : 50 % du coût de la borne (équipement + installation) avec un plafond de 1 660 € ;
  • installation par PME (petites et Moyennes Entreprises) : 40 % du coût de la borne (équipement + installation) avec un plafond de 1 360 € (1 860 € pour les entreprises semi-publiques).
  • le PIA (plan d’investissement d’avenir), piloté par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI), dans le cadre de son « Plan Vert », finance des projets d’implantation de bornes pour les PME.

L'avis de l'expert

Pour répondre aux besoins de chacun et faire que la recharge soit la plus simple possible, Nissan propose 3 modes de recharge : rapide, normale et à domicile. Pour faciliter encore plus les choses, vous pouvez gérer votre recharge à distance, depuis votre ordinateur ou votre smartphone : vérification du niveau de la batterie à distance et lancement de la recharge, alerte lorsque la recharge est terminée…

Si vous souhaitez utiliser votre voiture électrique Nissan Leaf en toute sérénité en ayant l’assurance que vous disposez de l’autonomie suffisante, vous pouvez utiliser le module « Ma journée en Nissan LEAF » pour planifier votre trajet et repérer, si besoin, les bornes de recharge sur votre route.